Amendes routières :

Comment puis-je vous aider ?

Marre de payer des amendes ? 90% d'erreurs dans les PV

Ordre de paiement L'avocat Bruno GYSELS vous explique tout ce que vous devez savoir !

Vous avez reçu un ordre de paiement, suite à un excès de vitesse par exemple ?  Vous pensez peut-être que vous n’avez plus qu’à le payer ?  Or, dans 90 % des cas, il existe au moins une erreur de procédure susceptible de vous éviter le  paiement.

Voulez-vous en savoir plus ?

Vous avez reçu un ordre de paiement. Besoin d'aide ?

  • J'analyse gratuitement votre ordre de paiement.
  • Si introduction d'un recours, l'assurance me paie.
  • Je vous conseille. Vous décidez.
  • Vous ne me payez jamais rien.
  • Envoyez-moi votre ordre de paiement.

Qu'est-ce qu'un ordre de paiement ?

Un Ordre de paiement n'est pas simplement un document par lequel on vous demande de payer.  Un Ordre de paiement a une signification très précise.

Un Ordre de paiement est un document qui vous est adressé par recommandé par le Ministère public (= Parquet du Procureur du Roi).  Pour le reconnaître, il vous suffit de vérifier si les mots "Ordre de Paiement" sont bien mentionnés en haut à droite du document reçu.  De même, vous pourrez constater la présence du chiffre 5 (en blanc dans un carré bleu) en haut à gauche.

Si le document que vous avez reçu ne correspond pas aux caractéritiques précisées ci-avant, il ne s'agit pas d'un Ordre de paiement.  En effet, les documents intitulés "perception immédiate" ou "proposition de transaction" ou "rappel de paiement" ou "lettre de notification" ne sont pas des Ordres de paiement.  Soyez-y bien attentif. 

Si le document que vous avez reçu est bien un Ordre de paiement (voir ci-dessus), vous avez en principe dû recevoir antérieurement :

  • la copie du procès-verbal initial
  • une perception immédiate qui vous proposait d'effectuer un paiement
  • une proposition de transaction qui vous invitait à payer un montant majoré

Vous n'avez pas payé.  C'était votre droit le plus strict (puisqu'il s'agissait de propositions de paiement).

Vous recevez à présent cet ordre de paiement.  Cette fois, vous avez intérêt à réagir !

Mais que faire ?

Payer ou introduire un recours ?

Dans quels cas introduire un recours contre l'ordre de paiement ?

90 % des PV comprennent des erreurs de procédure susceptibles de vous éviter le paiement.

Examinons l'erreur de procédure la plus fréquente :

La copie du PV initial ne vous a pas été envoyée dans les 14 jours

La copie du procès-verbal initial doit être « adressée aux contrevenants dans un délai de quatorze jours à compter de la date de la constatation des infractions » (article 62, alinea 8 de la loi du 16 mars 1968 relative à la police de la circulation routière).

Ce délai de 14 jours doit permettre à la personne qui reçoit la copie du procès-verbal initial de se souvenir notamment de l’identité de la personne qui conduisait le véhicule au moment de l’infraction.

Si la copie n'a pas été envoyée dans le délai légal, le titulaire de la plaque d'immatriculation n'est plus présumé être le conducteur.  Dans ce cas, le Parquet éprouvera les pires difficultés à identifier le conducteur (sauf s'il a été intercepté ou s'il a reconnu les faits).

Concernant le calcul du délai de 14 jours :

  • le délai de 14 jours commence à courir à la date des faits et non à la date de la rédaction du procès-verbal initial
  • les samedis, dimanches et jours fériés comptent dans le calcul du délai de 14 jours
  • souvent, vous recevez la copie du procès-verbal initial près d'une semaine après la prétendue date d'envoi

En cas de dépassement du délai de 14 jours, je vous conseille d'introduire un recours contre l'ordre de paiement.

Comment introduire un recours contre l'ordre de paiement ?

Le recours est introduit par une requête déposée au greffe du Tribunal de Police compétent.

Cette requête :

  • doit être introduite dans les trente jours suivant la réception de l'ordre de paiement
  • doit être motivée
  • peut être déposée par un avocat

Le recours est ensuite examiné lors d'une audience du Tribunal de Police.

Le recours peut être introduit par vous-même ou par l'avocat de votre choix.

Ce que je vous propose

Si vous le désirez, vous pouvez me transmettre le procès-verbal initial et l'ordre de paiement que vous avez reçus.  Je les examinerai attentivement et vous adresserai gratuitement mon analyse.

Si j’estime que vous avez intérêt à introduire un recours contre l'ordre de paiement, c’est bien entendu vous qui déciderez en toute liberté si vous préférez payer ou contester.

Si vous décidez de contester, vous pourrez me demander d’introduire votre recours contre l'ordre de paiement.

Et mon intervention pourra être entièrement gratuite pour vous !

En effet, je prendrai contact avec votre assureur protection juridique afin qu’il prenne en charge financièrement mon intervention.

Dès que j’aurai obtenu l’accord de votre assureur, j’introduirai votre recours contre l'ordre de paiement.  Je serai payé intégralement par votre assureur de sorte que mon intervention ne vous coûtera rien !

Ne me payez pas !

Mon analyse de votre ordre de paiement est gratuite.

Et, si vous décidez ensuite d'introduire un recours contre l'ordre de paiement, vous bénéficierez gratuitement de mon intervention qui sera payée par l'assurance protection juridique.

J'attire particulièrement votre attention sur l'importance de réagir dès la réception d'un ordre de paiement.  En effet, sans réaction de votre part (paiement ou recours) dans les 30 jours, le montant de l'ordre de paiement deviendra une dette fiscale incontestable.  Il est dès lors de votre intérêt de réagir sans attendre. 

Via le formulaire ci-dessous, envoyez-moi le procès-verbal initial et l'ordre de paiement.

J'attire votre attention sur la nécessité de joindre non seulement le procès-verbal initial mais aussi l'ordre de paiement.  L'ordre de paiement est un document intitulé "Ordre de paiement" que vous avez reçu par voie recommandée.  Vous le reconnaîtrez par la présence d'un chiffre 5 dans un carré bleu. Les documents intitulés "perception immédiate" ou "proposition de transaction" ou "rappel de paiement" ou "lettre de notification" ne sont pas des ordres de paiement.  A défaut de joindre l'ordre de paiement (tel que défini ci-dessus), votre demande d'analyse ne sera pas traitée.

Dès que vous m'aurez envoyé le procès-verbal initial et l'ordre de paiement, je vous répondrai gratuitement en vous indiquant si vous avez intérêt à introduire un recours contre l'ordre de paiement.

Le préfixe international est obligatoire. (ex.: +32474123456)

Soyez bien conscient.e que vous adressez ce formulaire à un avocat.

Si votre formulaire ne remplit pas les conditions clairement énoncées ci-dessus, il ne sera pas traité.

Par l'encodage de ses données et l'envoi du présent formulaire, l'utilisateur du site Internet reconnaît avoir pris connaissance et accepté les conditions d'utilisation du site web et de protection des données personnelles.

(* = champ obligatoire)

Les avis de mes clients

4.67/5
(6 avis)

Les évaluations sont gérées par les outils E-net Business

Certification e-net

Je tenais à vous remercier pour votre prof... voir plus Je tenais à vous remercier pour votre professionnalisme. voir moins

Maxime D.

4/5

Votre service a été très important et très... voir plus Votre service a été très important et très bien effectué. voir moins

Karim A.

5/5

Merci de votre aide et prestation. Je sui... voir plus Merci de votre aide et prestation. Je suis ravi de vous avoir confié cette mission. voir moins

Hugo L.

5/5

Je vous remercie pour vos services et n’hé... voir plus Je vous remercie pour vos services et n’hésiterai pas à les recommander. voir moins

Emmanuelle R.

4/5

AVOCAT SPÉCIALISÉ

25 ans d'expérience

Partout en Belgique

Une expérience unique

Nous sommes soucieux de vous offrir une navigation sécurisée et personnalisable. Nous utilisons à cette fin des cookies afin de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt, recueillir anonymement des données de statistiques et vous permettre une visite la plus agréable possible.